Logo CGbandeau avril 2015

contactnous contacter

logo facebook   logo twitter Instagram Logo

COVID-19 : un plan d’urgences sociales et économiques

Depuis plusieurs semaines, nous vivons une période exceptionnelle de confinement pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Nous avons d’abord une pensée particulière pour notre collègue Hervé Chaboud et nous lui adressons tous nos vœux de convalescence.

Lors de la séance de l’Assemblée départementale en visio-conférence le 27 avril, nous avons demandé la mise en place rapide d’un groupe de travail post-COVID afin de préparer le déconfinement et permettre l’adoption d’un plan d’urgences sociales et sanitaires pour les personnes, les familles et les acteurs économiques en difficulté afin de les aider à faire face aux conséquences de la crise sanitaire.

Dans ce cadre, nous avons déjà fait des premières propositions :

· plan de soutien pour l’économie et les acteurs locaux, coordonné avec la Région, les EPCI et les Chambres consulaires : tous les secteurs économiques, et plus particulièrement dans la Drôme, les secteurs agricole, horticole, touristique, l’hôtellerie-restauration… sont touchés de plein fouet par les mesures de confinement.

· vigilance particulière pour le tissu associatif avec le maintien des subventions aux associations, y compris pour les événements qui ont dû être annulés. Les structures associatives jouent un rôle de maillage territorial important et participent pleinement au dynamisme de nos communes et le Département doit les soutenir pleinement.

· plan pour les EHPAD et les services d’aide à domicile pour leur permettre de faire face aux dépenses exceptionnelles liées à la crise.

· plan de soutien aux familles des collégiens les plus modestes qui voient leurs dépenses alimentaires augmenter alors que leur revenu diminue souvent : notre groupe propose ainsi de doubler les bourses départementales dès à présent.

Le Département a plus que jamais un rôle essentiel à jouer pour assurer la solidarité humaine et territoriale.

Les publics les plus fragiles sont encore plus vulnérables face à la crise et le Département doit être à leurs côtés.

Nous tenons également à saluer l’ensemble du personnel départemental qui est extrêmement mobilisé pendant la crise pour assurer la continuité du service public essentiel à nos concitoyens.