Logo CG                             bandeau avril 2015

     S'abonner à la lettre d'information :

contactnous contacter

logo facebook   logo twitter Instagram Logo

Communiqué de presse - Mercredi 6 mai 2015

jouvet rochas avec titresSuite à la pose de la première pierre du collège de Beaumont-les-Valence, nous nous félicitons du lancement de ces travaux. Le financement de ce projet a été décidé et voté par Didier Guillaume et l’ancienne majorité. Avec le nouveau collège de Montélimar (inauguré le 17/11/14) et le futur collège de Beaumont-les-Valence, ce seront deux établissements entièrement neufs au service des jeunes drômois. Avant ces deux réalisations, aucun autre bâtiment équivalent n’avait été construit depuis 20 ans.

Ces dernières années, notre politique a été simple : restaurer ou construire un nouveau collège chaque année. C’est un vrai choix politique qui se justifie pleinement pour deux raisons :

L’éducation est une priorité, nous devons mettre tous les moyens possibles pour que les collégiens puissent apprendre dans de bonnes conditions.

Investir pour l’avenir de notre département est capital pour nos entreprises locales. Chaque chantier est une chance économique pour notre territoire, un puissant levier en terme d’emploi local, d’autant plus important en période de crise.

Nous faisons le vœu que la nouvelle majorité poursuive les politiques volontaristes menées ces dernières années pour un investissement massif et régulier, en particulier celles liées à l’éducation.

Ainsi, le dossier du collège de Tain l’Hermitage, très important pour le Nord-Drôme devrait devenir une nouvelle priorité à mettre en œuvre. Nous serons attentifs à ce que ce projet soit mené à bien.

L'opposition départementale sera vigilante pour que l'investissement public ne soit pas sacrifié une fois que les nombreux projets votés et financés par l'ancienne majorité seront finalisés. La nouvelle majorité doit proposer une véritable  feuille de route pour que la Drôme continue à s'inscrire dans le mouvement et dans l'avenir. Nous y veillerons et serons forces de proposition.


Pierre JOUVET et Pascale ROCHAS,
coprésidents du groupe « La Drôme en Mouvement »