Logo CG                             bandeau avril 2015

     S'abonner à la lettre d'information :

contactnous contacter

logo facebook   logo twitter Instagram Logo

Communiqué de presse - Samedi 30 janvier 2016

Pierre JOUVET au microRéponse de Pierre JOUVET à Patrick LABAUNE

Non Monsieur Labaune, les finances du Département ne sont pas préoccupantes. Arrêtons d'être alarmistes! Vous avez d'ailleurs reconnu lors du débat d'orientation budgétaire que la situation du Département était saine : un autofinancement élevé, avec un taux de d'épargne brute de 16.4%, 8e meilleur ratio des départements, une capacité de désendettement de 1,42 années contre 5 en moyenne, un encours de dette par habitant deux fois inférieur à celui de sa strate... 

La situation économique nationale est compliquée et le coût du financement des allocations individuelles de solidarité pèse lourd dans les budgets départementaux. Mais évoquer une cessation de paiement du Département de la Drôme est complètement mensonger et disproportionné.

Rappelons, Monsieur Labaune, que c'est bien sous la Présidence de François Hollande que vous aimez tant décrier, que des compensations ont été mises en place: le Pacte de Matignon de l'été 2013  a permis au Département de la Drôme de récupérer 54 millions supplémentaires sur 3 ans. 

Alors, certes ce n'est pas suffisant. Mais pourquoi crier au loup en dénonçant systématiquement les baisses des dotations de l'Etat, alors que votre famille politique annonce de son côté des plans d'économie encore plus importants? La démagogie est trop facile et pas à la hauteur des attentes de nos concitoyens. Le Département doit jouer son rôle de garant des solidarités et les élus doivent se rassembler pour mener la bataille de l'emploi et de l'investissement localement. 

Au lieu de dénoncer, il faut oser! Monsieur Labaune, vous êtes désormais aux responsabilités, que faites-vous concrètement pour lutter contre le chômage?

Pierre JOUVET
Coprésident du groupe « La Drôme en Mouvement »